Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Sommaire des éléments probants relativement aux constatations clés pour l’écozone+ du Bassin intérieur de l’Ouest

Thème : interface science-politique

Constatation clé 21
Surveillance de la biodiversité, recherche, gestion de l'information et communication des résultats

Thème : Interface science-politique

Constatation clé à l'échelle nationale
Les renseignements de surveillance recueillis sur une longue période, normalisés, complets sur le plan spatial et facilement accessibles, complétés par la recherche sur les écosystèmes, fournissent les constatations les plus utiles pour les évaluations de l'état et des tendances par rapport aux politiques. L'absence de ce type d'information dans de nombreux secteurs a gêné l'élaboration de la présente évaluation.

Les programmes de surveillance et les travaux de recherche ont fourni des données sur l'état et les tendances des écosystèmes de l'EBIO, mais une bonne partie de cette information ne porte pas sur une longue période, n'est pas normalisée ou ne vise pas tout le territoire de l'EBIO. Les travaux de surveillance et de recherche sont répartis de manière inégale, les données étant beaucoup plus abondantes sur le sud de l'Okanagan que sur l'ouest et le nord-ouest de l'écozone+. Pour qu'on puisse établir les tendances des processus écosystémiques, il faut que les mêmes méthodes soient utilisées, que les analyses soient réalisées de manière cohérente et que les résultats soient accessibles au public. Note 215 Il peut être difficile de bien gérer et tenir à jour l'information, même s'il existe de bons outils de stockage des données, comme le système Cross-Linked Information Resources (disponible en anglais seulement) (CLIR) du gouvernement provincial, qui permet aux utilisateurs de faire des recherches d'information sur l'environnement et les ressources naturelles.

Souvent, l'état ou la tendance doit être établie à partir d'une variété de sources pouvant recourir à des méthodes différentes. Il arrive fréquemment qu'on ne puisse obtenir qu'une mosaïque de données. Enfin, il se peut que les données ne soient pas disponibles pour l'ensemble de l'écozone+, parce que les limites territoriales employées ne correspondent pas exactement à celles de l'EBIO. Ce problème est peut-être moins grave que dans le cas d'autres écozones+, puisque les limites de l'EBIO correspondent à celles de l'Écoprovince intérieure sud, mais certains ensembles de données ne sont pas répartis selon les écoprovinces.

Lacunes

  • Les connaissances écologiques traditionnelles ou locales sont rarement intégrées aux programmes de surveillance.
  • Il existe peu d'information sur les contaminants présents chez les espèces sauvages, et aucune surveillance régulière de ces contaminants n'est effectuée, même si l'EBIO est exposée à une intense activité agricole pouvant faire appel à des produits potentiellement contaminants.
  • Les services écosystémiques n'ont pas été quantifiés de manière systématique pour l'EBIO.
  • Bien des groupes ou organisations exercent une intendance active dans l'EBIO, mais leur contribution n'a jamais été quantifiée, ce qui rend difficile une évaluation de l'impact des activités d'intendance.

Initiatives à signaler

Constatation clé 22
Changements rapides et seuils

Thème : Interface science-politique

Constatation clé à l'échelle nationale
La compréhension grandissante des changements rapides et inattendus, des interactions et des seuils, en particulier en lien avec les changements climatiques, indique le besoin d'une politique qui permet de répondre et de s'adapter rapidement aux indices de changements environnementaux afin de prévenir des pertes de biodiversité majeures et irréversibles.

Plusieurs des constatations clés du présent rapport comportent des signes ou des indications précoces de changements écologiques qui risquent d'entraîner des pertes importantes et irréversibles de biodiversité :

Note de contenu

Note 215

Vaughan, H., Brydges, T., Fenech, A. and Lumb, A. 2001. Monitoring long-term ecological changes through the Ecological Monitoring and Assessment Network: science-based and policy relevant. Environmental Monitoring and Assessment 67:3-28.

Retour a la note215 référence

Introduction