Aires protégées

Aires terrestres protégées

Image miniature : Aires terrestres protégées

Ce graphique linéaire montre l’évolution de la superficie totale d’aires protégées terrestres au Canada, de 1885 à mai 2009. L’année 1992 est indiquée sur le graphique, avec la mention « 1992, signature de la Convention sur la diversité biologique ». En 1885, le parc national de Banff, première aire protégée du Canada, constituait à lui seul toute la superficie protégée au pays, soit 6 641 kilomètres carrés. La superficie terrestre protégée a ensuite augmenté, atteignant environ 480 000 kilomètres carrés en 1992. Par la suite, la superficie protégée totale a augmenté plus rapidement, atteignant un peu plus de 900 000 kilomètres carrés en mai 2009.

Fermer la fenêtre

Aires marines protégées

Image miniature : Aires marines protégées

Ce graphique linéaire montre l’évolution de la superficie totale d’aires marines protégées au Canada, de 1885 à mai 2009. L’année 1992 est indiquée sur le graphique, avec la mention « 1992, signature de la Convention sur la diversité biologique ». De 1885 à 1925, aucune superficie marine n’était protégée. De 1925 à 1992, la superficie totale d’aires marines protégées a augmenté par échelons, avec une hausse marquée en 1964. En 1992, la superficie totale d’aires marines protégées atteignait environ 20 000 kilomètres carrés. Par la suite, la superficie protégée totale a augmenté plus rapidement, atteignant environ 45 000 kilomètres carrés en mai 2009.

Fermer la fenêtre

Pourcentage d’aires protégées par Écozone+

Image miniature : Pourcentage d’aires protégées par Écozone+

Dans cette carte du Canada où sont indiquées les limites des Écozones+, les aires protégées terrestres sont représentées par des plages de couleur. La carte indique également le pourcentage d’aires protégées de chaque Écozone+ terrestre ou marine, en mai 2009. Dans le cas des Écozones+ terrestres, les pourcentages de superficie protégée sont les suivants : Écozone+ Boréale de Terre-Neuve, 7,6 %; Écozone+ Maritime de l’Atlantique, 5,3 %; Plaines à forêts mixtes, 1,6 %; Bouclier boréal, 8,0 %; Taïga du bouclier, 7,0 %; Plaines hudsoniennes, 11,7 %; Arctique, 11,3 %; Plaines boréales, 8,0 %; Prairies, 4,5 %; Cordillère montagnarde, 18,3 %; Bassin intérieur de l’Ouest, 9,0 %; Écozone+ Maritime du Pacifique, 4,1 %; Cordillère boréale, 15,3 %; Taïga de la Cordillère, 9,3 %; Taïga des plaines, 6,9 %. Dans le cas des Écozones+ marines, les pourcentages de superficie protégée sont les suivants : Golfe du Maine et plateau Néo-Écossais, 0,7 %; Estuaire et golfe du Saint-Laurent, 2,0 %; Plateaux de Terre-Neuve et du Labrador, 0,1 %; Baie d’Hudson, baie James et bassin Foxe, 0,7 %; Archipel arctique canadien, 0,9 %; Mer de Beaufort, 0,3 %; Côte nord et détroit d’Hécate, 2,6 %; Côte ouest de l’île de Vancouver, 1,0 %; Détroit de Georgia, 18,9 %. Le pourcentage de superficie protégée de la seule Écozone+ d’eau douce, celle des Grands Lacs, est de 0,5 %.

Fermer la fenêtre

Superficie des aires protégées terrestres

Image miniature : Superficie des aires protégées terrestres

Ce diagramme à barres montre le nombre et la superficie totale des aires protégées terrestres du Canada, classées selon leur superficie. Le diagramme révèle que les grandes aires protégées, malgré leur petit nombre, représentent une grande proportion de la superficie protégée totale, tandis que les milliers de petites aires protégées ne représentent ensemble qu’une petite partie de la superficie protégée totale. Voici les données illustrées par le diagramme, pour chaque classe de superficie :

  1. Moins de 10 kilomètres carrés : 3 760 aires protégées, occupant en tout 8 423 kilomètres carrés.
  2. 10 à 100 kilomètres carrés : 881 aires protégées, occupant en tout 29 964 kilomètres carrés.
  3. 100 à 500 kilomètres carrés : 346 aires protégées, occupant en tout 79 798 kilomètres carrés.
  4. 500 à 1 000 kilomètres carrés : 72 aires protégées, occupant en tout 51 745 kilomètres carrés.
  5. 1 000 à 5 000 kilomètres carrés : 106 aires protégées, occupant en tout 229 922 kilomètres carrés.
  6. Plus de 5 000 kilomètres carrés : 36 aires protégées, occupant en tout 541 446 kilomètres carrés.

Fermer la fenêtre