Forêts

Photo : Forêt boréale © Service canadien des forêts
Forêt boréale

Déforestation

Superficie (km2)
Graphe: Déforestation. Cliquez pour obtenir une description du graphique (nouvelle fenêtre).
Remarque : Ce graphique montre la déforestation (superficie forestière convertie en d'autres types d'occupation du sol). Comme il n'inclut pas la superficie convertie en forêt à partir d'autres types de couverture terrestre, il ne représente pas un changement net dans la superficie forestière.
Sources : Adapté d'Environnement Canada, 200913; Ressources naturelles Canada, 200814.

La superficie forestière totale au Canada15 s'élève à environ 3,48 millions de km2. De 1990 à 2007, la superficie déboisée annuellement (c'est-à-dire affectée de façon permanente à d'autres utilisations du sol) s'établissait à 482 à 760 km2, un tauxannuel de déforestation de 0,01 à 0,02 %. Ce pourcentage est très faible par rapport au taux mondial de déforestation et à la superficie forestière totale du Canada12, 16. Les tendances dans la superficie forestière totale, incluant l'afforestation (boisement d'autres types de couverture terrestre), sont impossibles à calculer à partir des données disponibles.

La conversion de terres forestières pour l'agriculture, les routes d'accès aux ressources naturelles, les lignes de transmission, le développement de l'exploitation du pétrole et du gaz, le développement urbain et leur inondation pour de nouveaux réservoirs hydroélectriques contribuent à la déforestation13. Le taux de déforestation est faible à l'échelle nationale, mais il peut être élevé dans certaines régions. Par exemple, 45 % des forêts côtières denses de pins de Douglas en Colombie-Britannique ont été converties en d'autres types d'occupations du sol17. Par ailleurs, la portion de l'écozone+ des plaines à forêts mixtes de l'Ontario connaît une faible afforestation, en passant d'un couvert forestier de 11 % dans les années 1920 à 22 % de nos jours18.