Dépôts acides

Sensibilité du sol à l’acidité

Image miniature : Sensibilité du sol à l’acidité

Ce graphique renferme deux diagrammes à secteurs qui résument les tendances des concentrations d’azote et de phosphore entre 1990 et 2006 dans les plans d’eau au Canada. Des 83 sites où on a surveillé les concentrations de nitrates–nitrites, 28 % ont présenté des tendances à la hausse; 12 % des tendances à la baisse; et 60 %, aucun changement. Des 76 sites où on a surveillé les concentrations de phosphore, 21 % ont présenté des tendances à la hausse; 29 %, des tendances à la baisse; et 50 %, aucun changement.

Fermer la fenêtre

Tendances des concentrations de sulfates et de l’acidité des lacs du bouclier boréal

Image miniature : Tendances des concentrations de sulfates et de l’acidité des lacs du bouclier boréal

Ce graphique comporte deux graphiques de cinq lignes chacun, qui indiquent les tendances des concentrations de sulfates et du pH dans cinq lacs de l’Écozone+ du Bouclier boréal. Les données sur les lacs Clearwater et Rawson ont été recueillies de 1973 à 2007, et celles sur les lacs Plastic, Batchawana et Laflamme, de 1982 à 2007. Le premier graphique montre une diminution générale des concentrations de sulfates dans les cinq lacs malgré certaines fluctuations annuelles. Dans le lac Clearwater (à proximité de Sudbury), les concentrations de sulfates ont connu une diminution marquée, passant de près de 600 microéquivalents par litre en 1973 à près de 200 microéquivalents par litre en 2007. Pour la même période, les quatre autres lacs présentent des diminutions moins marquées de moins de 100 microéquivalents par litre.

Le second graphique linéaire montre les fluctuations du pH dans chacun des lacs durant la même période. Le pH a augmenté considérablement dans le lac Clearwater, passant de juste au‑dessus de 4,0 en 1972 à environ 6,3 en 2007. L’augmentation du pH y a été constante jusqu’en 1990, année à compter de laquelle le pH a augmenté plus rapidement jusqu’à ce qu’il recommence à diminuer encore au début des années 2000. Dans les autres lacs, le pH varie d’année en année et ne montre aucune tendance pour la même période.

Une carte en médaillon indique où sont situés les cinq lacs, répartis le long de la limite sud de l’Écozone+ du Bouclier boréal.

Fermer la fenêtre

Effets de l’acidification sur le saumon de l’Atlantique

Image miniature : Effets de l’acidification sur le saumon de l’Atlantique

Cette carte de la Nouvelle-Écosse indique où sont situées les rivières à saumon du sud, de l’est et de l’ouest de la province ainsi que l’état de ces rivières en 1996. Quatorze migrations de saumon atlantique, la plupart dans le sud-est de la province, dont deux à proximité de Halifax, avaient disparu. Vingt rivières n’hébergeaient que des populations reliques, et certains affluents de 15 autres rivières avaient été touchés par un appauvrissement des migrations de saumons.

Fermer la fenêtre