Charge en éléments nutritifs et efflorescences algales

Photo : Efflorescence algale © Michel Starr, Institut Maurice-Lamontagne, MPO

Charge en éléments nutritifs

Concentrations d’azote et de phosphore dans les plans d’eau

Pourcentage de sites avec des tendances à la hausse, à la baisse ou stables, entre 1990 et 2006
Deux diagrammes à secteurs indiquant les concentrations d'azote et de phosphore dans les plans d'eau. Cliquez pour obtenir une description du graphique (nouvelle fenêtre).
Remarque : Ces résultats concernent 83 sites dans le cas de l'azote et 76 sites dans le cas du phosphore, et ils ont été obtenus dans le cadre de programmes provinciaux et fédéraux de surveillance de la qualité de l'eau.
Source : Adapté d'Environnement Canada, 20102.

  Lac Skaha © dreamstime.com/Timothy Epp
  Lac Skaha, C.-B.

Réduction de la charge en éléments nuritifs dans le lac Skaha en Colombie-Britannique

Microgrammes par litre de phosphore et de chlorophylle a, et miligrammes par litre d'oxygène dissous, de 1968 à 2008
Graphe : Réduction de la charge en éléments nutritifs dans le lac Skaha, C.-B. Cliquez pour obtenir une description du graphique (nouvelle fenêtre).
Source: Mise à jour de Jensen et Epp, 200226.

 

 

Le bassin de la rivière Okanagan se draine par l’intermédiaire d’un enchaînement de lacs dans l’intérieur du sud de la Colombie-Britannique, qui se jettent ultimement dans le fleuve Columbia. Depuis le début des années 1970, des mesures de limitation ont été mises en place dans la région pour réduire la pollution due aux éléments nutritifs, les baisses les plus marquées ayant été observées sur le plan des apports liés à l’agriculture et aux eaux usées. Cela a entraîné des baisses considérables de phytoplancton (selon la teneur en chlorophylle a) et de phosphore et une augmentation de l’oxygène dissous. Le lac Skaha est l’un des lacs du bassin de l’Okanagan où la charge en éléments nutritifs a été réduite.