Convention sur la diversité biologique

Protocole sur la biosécurité

Par sa décision II/5, la Conférence des Parties (CdP) a créé un groupe de travail spécial à composition non limitée sur la prévention des risques biotechnologiques qui a pour mandat d'élaborer un projet de protocole axé sur les mouvements transfrontaliers des organismes vivants modifiés susceptibles d'avoir des effets néfastes sur la biodiversité.

Le 29 janvier 2000, la CdP a adopté le Protocole de Cartagena sur la prévention des risques biotechnologiques (ou Protocole sur la biosécurité). Le Protocole vise à protéger la biodiversité des risques potentiels que peuvent poser les organismes vivants modifiés issus de la biotechnologie moderne.

Pour en savoir plus sur le Protocole, visitez le nœud canadien du Centre d'échange pour la prévention des risques biotechnologiques.