Dépôts acides

Sensibilité du sol et seuils

Les écosystèmes possèdent différents degrés de sensibilité à l'acide selon leur géologie et les sols. Ainsi, le taux maximal de dépôts acides qu'un sol peut tolérer sans porter atteinte à son intégrité écologique, soit la « charge critique », diffère d'un écosystème à l'autre13. Les sols sensibles à l'acide reposent généralement sur un substrat rocheux légèrement soluble, recouvert d'une mince couche de sol d'origine glaciaire14. Ils possèdent une moins grande capacité tampon.

Régions où les dépôts acides dépassent la charge critique dans le bouclier boréal
Nombre d'unités au-dessus de la charge critique, 2009
Carte : Régions où les dépôts acides dépassent la charge critique dans le Bouclier boréal. Cliquez pour obtenir une description du graphique. Cliquez pour obtenir une description du graphique (nouvelle fenêtre).
 
Source : Carte adaptée de Jeffries et al., 201018.

Les charges critiques peuvent être dépassées soit lorsque des sols extrêmement sensibles reçoivent de faibles concentrations de dépôts acides, soit lorsque des sols moins sensibles reçoivent des concentrations élevées de dépôts acides. La carte montre les endroits où les charges critiques ont été dépassées dans le Bouclier boréal. Le potentiel de dépassement des charges critiques dans le nord-ouest de la Saskatchewan est également préoccupant en raison du haut degré de sensibilité à l'acide de nombreux lacs dans cette région (68 % des 259 lacs évalués en 2007-2008) et de leur situation en aval des émissions acidifiantes provenant de l'exploitation pétrolière et gazière15. De façon similaire, les émissions de soufre liées au transport dans le sud-ouest de la Colombie-Britannique sont de plus en plus problématiques, comme en témoigne le dépassement des charges critiques terrestres dans 32 % du bassin de Georgia en 2005-200616.

Sensibilité du sol à l'acidité
Indice de la charge critique, 2008
Les catégories du jaune au rouge correspondent aux sols sensibles à l'acide
Carte : Sensibilité du sol à l’acidité. Cliquez pour obtenir une description du graphique (nouvelle fenêtre).
Source : Carte adaptée de Jeffries et al., 201017.