Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Rapport technique thématique no 5. - Tendances climatiques au Canada, 1950-2007

Résumé

Le climat du Canada a considérablement changé depuis 1950. Les températures ont augmenté dans une grande partie du pays, tout comme les précipitations, en particulier dans le nord du Canada. Ces tendances se confirment dans d’autres variables climatiques qui sont importantes pour les écosystèmes; par exemple, une saison de couverture de neige plus courte, une plus faible accumulation de neige en hiver, une fonte plus précoce de la neige et de la glace au printemps, une saison de croissance qui débute plus tôt et qui dure plus longtemps accompagnée d’un moins grand nombre de jours de gel, ce qui entraîne une diminution des ressources disponibles en eaux. Ces modifications sont également associées à des changements fondamentaux concernant les régimes hydrologiques, comme une diminution de la proportion des précipitations qui tombent sous forme de neige dans le sud du Canada et un ruissellement printanier plus précoce. Certaines études laissent entendre que la tendance de réchauffement observée relativement aux températures canadiennes et peut-être aussi l’augmentation des précipitations dans le nord du Canada peuvent être attribuées aux émissions de gaz à effet de serre provoquées par les activités humaines (Lemke et al., 2007; Min et al., 2008). Ces tendances correspondent aussi aux prévisions modélisées climatiques pour l’Amérique du Nord (Meehl et al., 2007) qui indiquent un climat plus chaud et plus humide pour beaucoup de régions canadiennes dans le futur. Les répercussions de ces changements sur les écosystèmes du Canada sont abordées dans les divers rapports techniques portant sur les écozones+.

Haut de la page