Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Stratégie canadienne de la biodiversité

[PDF 457; Ko | Aide en vue d'ouvrir les fichiers en format PDF]

Faire notre part pour conserver la biodiversité et
utiliser de façon durable les ressources biologiques

Couverture de la stratégie canadienne de la biodiversité

Les Canadiens reconnaissent qu'il faut maintenir un environnement sain; ils s'inquiètent de la dégradation des écosystèmes et de la perte de la diversité des espèces et des gènes qui résultent de l'activité humaine.

Le gouvernement du Canada, fort de l'appui des provinces et des territoires, a ratifié la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique en 1992, estimant qu'il s'agit d'un instrument majeur de portée mondiale et nationale qui favorise et oriente les efforts pour conserver la biodiversité et utiliser de façon durable les ressources biologiques.

Dès que la Convention a été ratifiée, le Canada a commencé à élaborer sa stratégie de la biodiversité afin de déterminer quelles mesures s'imposaient pour respecter les obligations prévues par la Convention et pour accroître la coordination des efforts nationaux visant la conservation de la biodiversité et l'utilisation durable des ressources biologiques.

La responsabilité de la conservation de la biodiversité et de l'utilisation durable des ressources biologiques étant partagée entre les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, un groupe de travail intergouvernemental réunissant des représentants de toutes les instances a été formé afin d'élaborer la Stratégie canadienne de la biodiversité. Les administrations régionales et urbaines, les propriétaires fonciers privés, les entreprises, les collectivités locales et autochtones, les organismes écologistes, les instituts de recherche, les fondations et d'autres groupes jouent également un rôle essentiel dans la conservation de la biodiversité et l'utilisation durable des ressources biologiques. C'est pourquoi un groupe consultatif national non gouvernemental sur la biodiversité a été constitué, afin de conseiller le Groupe de travail.

La Stratégie reconnaît clairement que les gouvernements ne peuvent agir seuls pour assurer la conservation de la biodiversité et l'utilisation durable des ressources biologiques. Elle invite donc et encourage tous les Canadiens à l'appuyer et reconnaît que le Canada a un rôle important à jouer dans la coopération avec d'autres pays, en particulier les pays en développement, pour mettre la Convention en oeuvre.

La conservation de la biodiversité et l'utilisation durable des ressources biologiques sont essentielles pour parvenir au développement durable. Des gouvernements, des collectivités locales, des groupes autochtones, des entreprises, des mouvements écologistes, des citoyens ordinaires et d'autres intervenants ont élaboré, ou sont en train d'élaborer des stratégies, politiques et plans de conservation et de développement durable pour cheminer vers la durabilité écologique, économique, sociale et culturelle.

La Stratégie canadienne de la biodiversité reconnaît les responsabilités constitutionnelles et législatives qui existent actuellement au Canada, face à la biodiversité. Elle insiste également sur l'importance de la coopération intergouvernementale en vue de créer le climat politique, administratif et de recherche requis pour l'avancement de la gestion écologique. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, de concert avec le public et les intervenants, poursuivront les orientations stratégiques fixées dans la Stratégie, suivant leurs politiques, leurs plans, leurs priorités et leurs possibilités financières.


Faire notre part